5 astuces pour lutter contre la peau grasse

Vous avez la peau grasse ? Rien ne sert de la dessécher, il faut la rééquilibrer. On vous donne 5 astuces naturelles pour retrouver un teint frais.

On rêve toutes d'une peau nette, sans imperfections. Parfois, la peau devient grasse, ce qui provoque des brillances indésirables sur le visage. Mais surtout, cela favorise l’apparition de comédons (points noirs) et de boutons d’acné. Alors, comment lutter naturellement contre ces petits problèmes ? Eh bien, tout est une question d’équilibre de la flore cutanée.

Pourquoi on a la peau grasse ?

La peau représente 16% de notre poids total, c’est l’organe le plus étendu du corps humain. Elle a pour rôle de protéger l’organisme du milieu extérieur en agissant comme un filtre contre les agressions. Pour fonctionner normalement, la peau doit être en bonne santé. Elle doit recevoir tous les apports nécessaires (nutriments, eau) pour conserver son bon équilibre.

Les changements hormonaux, la pollution, le stress ou une mauvaise alimentation peuvent perturber l’équilibre naturel de la peau. Résultat : la peau devient grasse, provocant brillances indésirables et imperfections. Par déduction, on pense souvent qu’il faut avoir recours à des produits asséchants et décapant pour éliminer l’excès de sébum, alors qu’en réalité une peau grasse est bien souvent une peau desséchée qui manque d’eau. A long terme vous obtiendrez donc l’effet inverse, en plus d’avoir fragilisé votre peau.

La peau grasse est due à une production de sébum (séborrhée) excessive, ce qui donne à la peau un aspect luisant. On parle de peau « mixte » lorsque les brillances sont localisées sur la zone T (front, nez, menton), et que le reste de la peau du visage est plutôt sec. Si l’excès de sébum concerne l’ensemble du visage, on parle alors plus globalement de peau « grasse ». La différence est subtile mais importante pour adapter au mieux sa routine beauté et retrouver équilibre et confort.

Le sébum, c’est quoi ?

C’est une substance huileuse sécrétée naturellement par les glandes sébacées de la peau. Les glandes sébacées sont de petits réservoirs reliés au follicule pileux, là où pousse le poil.

Attention, sa production est normale ! La peau a besoin de sébum pour maintenir son hydratation, sa douceur et son élasticité. Une peau qui manque de sébum est plus sèche, fragile et inconfortable.

De plus, le sébum est un des composants du film hydrolipidique qui recouvre toute la surface de la peau pour la protéger de l’intrusion des impuretés et bactéries. Si la peau est trop grasse, les pores s’encrassent et apparaissent des points noirs (comédons). Mais à l’inverse, une peau qui manque de sébum sera moins bien protégée et sera tout aussi sujette aux imperfections. Vous l’aurez compris : encore une fois tout est une question d’EQUILIBRE.

On pense souvent que pour soigner une peau à problèmes il faut l’assécher, la laver plus fréquemment avec des produits plus détergents. A très court terme, on a effectivement l’impression d’obtenir des résultats, mais à long terme, on accentue le déséquilibre et les problèmes de peau se multiplient. Pourquoi ? Parce que le sébum n’est pas un ennemi, au contraire. Si la peau est agressée, les glandes sébacées joueront leur rôle de défense en produisant encore plus de sébum pour lutter contre l’agression.

Mais les brillances ne sont pas le seul inconvénient d’une peau grasse. L’excès de sébum peut provoquer des points noirs et des boutons.

Peau grasse et acné

Si l’acné disparaît en général après la puberté, une acné sévère difficile à traiter peut persister à l’âge adulte et surtout laisser des cicatrices voire des crevasses sur la peau. Il n’est pas rare d’avoir de l’acné et des brillances passés les 30 ans, mais cela peut devenir un vrai complexe. Chez la femme, la raison principale est bien souvent hormonale. Une acné plus ou moins importante peut survenir à certaines périodes de la vie, au moment d’une grossesse, après l’accouchement ou à cause d’un changement de contraception.

Mais il existe malgré tout quelques astuces simples et naturelles pour retrouver une peau nette et un teint unifié, sans imperfections.


Nos 5 conseils d'expert

1) Adapter sa routine beauté quotidienne

Lorsqu’on a une peau grasse à tendance acnéique, il vaut mieux opter pour des produits naturels et plus doux avec un pH neutre. Il est indispensable de préserver l’équilibre de la flore cutanée, et ce pour n’importe quel type de peau d’ailleurs. Faire attention à la composition de ses produits, c’est la première étape pour éviter de stresser la peau et risquer qu’elle ne se mette à produire trop de sébum.

Le démaquillage

La première étape indispensable, c’est le démaquillage. Il est impératif avant le coucher pour éliminer toutes les impuretés accumulées au long de la journée, et surtout quand on a une peau à problèmes. Aujourd’hui, il existe de nombreuses textures différentes pour se démaquiller, mais contrairement aux idées reçues, les huiles végétales naturelles sont très bien adaptées aux peaux grasses. Leurs avantages :

  • Elles éliminent les maquillages les plus tenaces y compris waterproof
  • Pas besoin de frotter, donc on n’irrite pas la peau
  • Elles nourrissent la peau
  • Elles contiennent des minéraux, des antioxydants et autres éléments aux multiples bienfaits

Attention cependant, pour les peaux grasses à imperfections il faut bien choisir une huile non comédogène, comme les huiles de Jojoba, d’Argan ou d’Avocat.

Le nettoyage

Après le démaquillage, nettoyez votre peau. Utiliser un gel lavant doux et naturel au pH neutre permettra d’éliminer les dernières impuretés en douceur sans modifier le pH de la peau. Les savons ont un pH basique, entre 9 et 12. Le pH naturel de la peau est d’environ 5,5 donc utiliser un savon accroît le risque de déséquilibrer la flore cutanée.


ph-peau

Attention, un savon à proprement parler est un produit solide ou liquide obtenu par un procédé que l’on appelle « saponification ». Il est fabriqué à partir d’huiles végétales et de soude (pour les solides) ou de potasse (pour les liquides) d’où vient le pH basique. Ils sont à différencier des « pains » solides qui peuvent très bien avoir un pH neutre et sont aussi tout à fait adaptés au nettoyage du visage pour tous les types de peaux y compris grasses.

L’hydratation

Si vous avez la peau mixte à grasse, il est préférable d’opter pour une texture non grasse. Les textures brumes ou sérum sont idéales. Elles assurent de laisser la peau respirer en tout en offrant une sensation de fraîcheur et de confort. Petit plus : la brume peut être utilisée aussi bien le soir que le matin mais aussi tout au long de la journée, même si vous êtes maquillée. Les fines gouttelettes se poseront sur la peau puis pénétreront sans faire couler le maquillage. 

Même si le sébum joue un rôle important dans le maintien de l’hydratation de la peau, une peau grasse n’est pas forcément bien hydratée. Il ne faut donc pas négliger cette étape, mais simplement l’adapter pour retrouver du confort.

Pour le matin, vous pouvez utiliser une crème de jour naturelle pas trop riche, pour éviter les brillances.

Le maquillage

Vouloir cacher ses imperfections c’est normal, mais il faut le faire avec les produits adaptés. La première chose à retenir, c’est qu’il faut à tout prix éviter de boucher les pores de la peau. Aux fonds de teint opaques, préférez les textures « poudre » légères. Si un bouton est très rouge, il existe des correcteurs naturels qui n’étouffent pas la peau et laissent la cicatrisation se faire.

Si vous passez la journée à la maison, autant ne pas se maquiller pour laisser la peau respirer un maximum. Et même si vous sortez, n’oubliez pas : vous êtes belles au naturel !

 2) Faire des masques à l’argile et au charbon végétal

masque-argile-peau-grasse

100% naturelle, l’argile est la meilleure alliée des peaux mixtes à grasses. Elle absorbe l’excès de sébum comme une éponge. Il suffit de mélanger la poudre avec un peu d’eau, d’appliquer sur le visage et de laisser poser quelques minutes avant de rincer à l’eau claire.

Elle est redoutable contre les boutons d’acné grâce à ses propriétés antiseptiques et anti-inflammatoires et elle aide à la cicatrisation.

Le charbon végétal a plus d’un tour dans son sac… C’est un véritable aimant à impuretés. Il élimine toxines, particules de pollution et même les peaux mortes. Adapté à tous les types de peaux, il redonne de l’éclat tout en régulant la sécrétion de sébum pour un teint matifié et éclatant. Il est également riche en antioxydants et sa texture légèrement granuleuse en fait un exfoliant doux 100% naturel.

3) Exfolier sa peau

Les points noirs, aussi appelés comédons, sont le résultat d’un encrassement des pores de la peau. On a souvent tendance à vouloir les éliminer en pressant la peau de chaque côté, mais c’est un geste à bannir ! Vous risquez de blesser la peau avec les ongles et laisser une cicatrice, mais aussi de provoquer une inflammation qui se transformera en bouton avec une pointe de pus : le fameux bouton blanc.

La solution pour éliminer les comédons sans abîmer sa peau, c’est le gommage. Il permet à la fois d’éliminer les cellules mortes à la surface de la peau pour redonner de l’éclat, mais aussi de désincruster les pores pour faire disparaître les points noirs.

Il existe deux types d’exfoliations :

  • Le gommage mécanique aux grains. On l’applique sur la peau puis on masse à l’aide de petits mouvement circulaires. Si vous optez pour ce type de gommage, choisissez toujours des grains naturels comme la poudre de noyaux d’abricots, et fins pour ne pas irriter la peau.
  • Le gommage enzymatique fonctionne tout autrement. Certains fruits comme la Papaye contiennent des enzymes qui viennent purifier la peau et grignoter les peaux mortes sans avoir besoin de masser. Il suffit de l’appliquer sur le visage et de laisser poser quelques minutes, avant de rincer. Il est idéal pour les peaux sensibles.

 

4) Équilibrer son alimentation

Une étude menée aux États-Unis sur des adolescents Papous et Inuits a démontré qu’ils ne souffraient pas d’acné jusqu’à ce qu’ils se mettent à consommer des produits alimentaires occidentaux. Les produits raffinés et transformés sont bien souvent trop gras et trop sucrés et auraient un effet inflammatoire sur la peau, qui conduit à la formation d’imperfections.

Il semblerait que les aliments à fort indice glycémique soient à contrôler en cas de problèmes de peau. Les sucres entraînent la sécrétion d’insuline, qui elle-même déclenche la production d’androgènes (hormones mâles). Et ces dernières sont responsables de la production de sébum dans les glandes sébacées de la peau.

Souvent pointé du doigt quand il s’agit d’acné, le lait de vache contient des oméga 6. Leur action combinée à la testostérone et à l’insuline aurait des effets indésirables sur la peau. Même si le lien n’est pas prouvé à 100%, il est donc recommandé de limiter la consommation des produits laitiers en cas de problèmes de peau.

En médecine traditionnelle chinoise, on s’intéresse de près à l’effet direct entre l’alimentation et les effets sur la peau et les cheveux, ce à quoi les pays occidentaux sont moins sensibilisés. Certaines populations ayant conservé un mode d’alimentation plus brut et traditionnel connaissent sur le bout des doigts les bénéfices de chaque aliment sur la peau.

Conclusion : mangez sainement, et surtout variez votre alimentation pour apporter à votre organisme tous les nutriments nécessaires pour être en pleine forme et avoir un teint éclatant de santé. D’autre part, pour favoriser l’élimination des toxines, pensez à boire au moins 8 verres d’eau par jour et à consommer suffisamment de fibres.

5) Faire une cure détox

La peau s’entretient avant tout de l’intérieur. Notre mode de vie, notre alimentation, le tabagisme, l’alcool sont autant de facteurs qui impactent la qualité de la peau, tout est lié !

Ce que l’on ingère est distribué vers tous nos organes (y compris la peau) via les vaisseaux sanguins en traversant la paroi des intestins.
Le foie et les reins ont tous deux une fonction éliminatrice. Ils filtrent les toxines pour les éliminer de l’organisme (notamment pas l’urine). Une alimentation trop riche en acides gras saturés, en sucres ou en produits chimiques sollicite davantage ces organes qui se retrouvent en surcharge de travail et ne parviennent plus à éliminer toutes les toxines et déchets. Et c’est là que la peau tire le signal d’alarme en devenant grasse et en laissant apparaître des imperfections (boutons, rougeurs). 


cure-detox

Chez Florêve Paris, nous avons développé une cure d’ampoules à boire pour détoxifier l’organisme, réduire les imperfections et renforcer la barrière cutanée en seulement un mois. [IN] DETOX Cure Peau Nette contient de la Bardane bio qui stimule les fonctions éliminatrices du foie et des reins, et de l’algue brune Ascophyllum Nodosum pour faciliter la digestion et favoriser l’élimination des toxines au niveau de la peau. Faites place nette et dites Adieu aux imperfections !

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment!

Laissez votre commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Nouveau compte S'inscrire